sen の行

74 logements en accession, bureaux et commerces à Lyon-Confluence (69)

avec Shigeru Ban et Jean de Gastines, architectes


maîtrise d'ouvrage ICADE
concours 2011 - projet non retenu
surface hors oeuvre nette totale 12 370 m²
logements 5 050 m²
bureaux 6 311 m²
commerces 1 009 m²
coût d'objectif 17 300 000 € HT
label bâtiment à énergie positive

Dernière pièce du puzzle du quartier de la place nautique, Sen, « la ligne » en japonais, symbolise l’aboutissement de la première phase du projet Confluence à Lyon et incarne les ambitions de la seconde : c’est le trait d’union entre les deux.

L’évidence du projet se lit dans la simplicité du plan masse : un immeuble tertiaire et un immeuble résidentiel se font face en s’implantant dans les angles opposés du terrain. Une cour ouverte sur le quartier les met en relation. L’architecture naît de la mise en tension formelle des deux bâtiments, à partir d’un langage simple et assumé.

Des solutions techniques exemplaires ouvrent la voie à une nouvelle génération de bâtiments préfaçant les constructions des années 2020. L’intégration des principes de ventilation et de rafraîchissement naturel innovant, d’une récupération de chaleur des eaux usées, d’une cogénération biomasse et d’un système de gestion de la performance constituent un bouquet de solutions cohérent permettant de concevoir un bâtiment produisant plus d’énergie qu’il n’en consomme.