cap canal

56 logements collectifs locatifs et accession à Villeurbanne

  • maîtrise d'ouvrage : Est Métropole Habitat
  • réalisation : 2016
  • surface de plancher : 4 152 m²
  • surface utile : 3 887 m²
  • coût des travaux : 5 809 530 € HT
  • q.e.b : référentiel Grand Lyon, niveau "très performant"

L’îlot perméable :
Une implantation du bâti perpendiculaire à la rue de Verdun permet de dessiner une interface poreuse, qui alterne les volumes construits et les espaces végétalisés. Les vues ainsi dégagées, remettent en situation le canal, lui donnant une valeur urbaine structurante tout en valorisant la qualité d’usage de cette séquence.

Le terrain est situé à la pointe sud de l’îlot. Ce projet de logements est la première opération qui va amorcer cette mutation urbaine.

Plus qu’un objet architectural implanté en proue de l’îlot, l’ambition du projet est d’initier la future forme urbaine du secteur.

Deux corps de bâtiments :
Les deux corps de bâtiments implantés en équerre affirment d’une part l’orientation générale du cadre bâti des constructions futures et d’autres part marque la fin du système qui va se décliner en remontant au nord.

Chacun des volumes est divisé en deux parties qui coulissent l’un sur l’autre, ce dispositif annonce le jeu d’implantation en quinconce des futures constructions.

Ce jeu de « coulisse » est matérialisé par des hauteurs et des longueurs différentes des lanières construites. Le traitement des façades est également différent, par les matériaux mis en œuvre et par leur teinte. Ainsi la perception de bâtiments accolés affine la silhouette générale du projet.

L’implantation perpendiculaire par rapport aux voiries, impose un traitement singulier et différencié des pignons. En alternance, des loggias ou des balcons animent les pignons et dessinent des façades fines et étirées sur rues.

 

Voir l’article sur ArchDaily.com

autres projets

Voir tous nos projets