le passage

26 logements locatifs sociaux à Grenoble

  • maîtrise d'ouvrage : Actis Grenoble
  • avancement : études en cours
  • surface de plancher : 1 966 m²
  • surface habitable : 1 793 m²
  • coût d'objectif : 2 857 000 € HT
  • q.e.b : RT 2012 -20%

Le site d’implantation du projet, à proximité du centre-ville, est en pleine mutation.

Le secteur est architecturalement hétérogène avec une alternance de maisons individuelles avec jardins, d’immeubles collectifs et de bâtiments industriels.

Nous avons voulu conserver le caractère particulier de ce joli quartier, encore dominé par un tissu pavillonnaire noyé dans une végétation luxuriante.

Le tènement est constitué d’une étroite bande de terrain Nord Sud ouvrant sur la rue par un front urbain limité. Il est grèvé par une zone de non aedificandi, lit d’un ancien cours d’eau aujourd’hui enfoui – Le Verderet – qui longe sa limite Ouest du Nord au Sud. Cette zone d’une largeur de près de 6m est destinée à accueillir à terme une liaison douce reliant le Nord et le Sud du quartier.

Le projet architectural s’articule sur cette future liaison douce et propose une nouvelle offre diversifiée de logements, en différenciant clairement un immeuble classique de 21 logements collectifs sur la rue d’un programme de 8 logements de type intermédiaires organisés en plots ponctuant le passage du Verderet.

Une architecture simple allie la simplicité de formes fractionnées à la qualité d’usage.

L’utilisation de deux matériaux prégnants accompagne et hiérarchise le projet : une première façade en béton lasuré souligne la rue tandis que la ponctuation le long du passage du Verderet est marquée par un premier plan en bardage bois.

autres projets

Voir tous nos projets